Pêche de la carpe... Domaine public only !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 bouillette maison Coco mulberry

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
gigi
Préposé au bizutage
Préposé au bizutage


Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 60
Localisation : POISY
Date d'inscription : 08/09/2015

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Sam 14 Jan 2017, 09:01

Salut à tous,

Heureux d'entendre de tels propos mon cher René, c'est pourtant tellement évident. Après avoir passé à peu près autant d'années que toi à traquer la carpe un peu partout en France et en Europe, dans tout type d'eaux (grands lacs, étangs, gravières, canaux, rivières, grands fleuves, etc.) et élaboré beaucoup de recettes de billes réalisées à la maison, mais aussi testé bon nombre de bouillettes du commerce (basse, moyenne et haut de gamme) J'arrive à peu près à la même conclusion que toi : les produits les plus simples sont bien supérieurs aux produits trop sophistiqués et/ou trop chargés en additifs.
J'ai d'ailleurs depuis une bonne quinzaine d'années carrément cessé d'utiliser dans mes recettes tout produit chimique (aromes, colorants, conservateurs, émulsifiants et autres poudres de perlin pimpin) en employant plus que des produits 100% naturels comme les épices, les huiles essentielles, les extraits naturel d'origine végétale, animale ou marine, le sel et le sucre, etc.
Mes billes sont très simples et toujours construites autour d'une même base connue de tous, 1/3 semoule de blé, 1/3 de farine de maïs, 1/3 d'une farine protéique (soja, lupin féverole, poissons, etc.) à laquelle j'ajoute soit 1/6 de bird food de qualité (Robin Red, Nectar blend, suis clo, Red Factor, insectivorius, etc.) soit 1/6 d'un produit équivalent (noix de coco rapée, chènevis moulu grossièrement, etc.) et aussi 1/6 de lait en poudre pour veaux, 2c à s de sel de table, 1c à café de feilles de stévia réduites en poudre, ou 2 c à s de sucre de canne non raffiné, 2 c à s d'épices, 4 ou 5 gouttes d'huile essentielle, des oeufs frais, etc.
Il m'arrive d''utiliser parfois en complément des protéines solubles (animales ou végétales) de la poudre de foie, du Multimino, des extraits marins ou plus simplement de la sauce soja, du Viandox, de la sauce huïtreetc. mais aussi des coquilles d'oeufs ou de coquillages réduits en poudre pour leur côté minéral et très naturel.
J'achète toujours mes graines chez des agriculeurs bio de ma région (garantis sans OGM) et je les broie moi même au fur et à mesure de mes besoins avec mon moulin à farine personnel.
Mes résultats depuis toutes ces années sont plutôt réguliers et en tout cas bien supérieurs à tout ce que j'ai pu utiliser par le passé et fort de ces constatations, je m'efforce à faire passer le message auprès de la jeune génération en participant à différents forums.
Bravo à toi René et bonne continuation...

gigi
Revenir en haut Aller en bas
René
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 161
Age : 63
Localisation : NORMANDIE
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Dim 15 Jan 2017, 18:09

Salut Gigi,

merci d'exprimer ton point de vue sur les appâts,

l'expérience issue du temps passé au bord de l'eau est sans aucun équivalent : le comportement des poissons sauvages s'apprécie dans l'eau et non sur le papier, car bien qu'il y ait des auteurs halieutiques prolixes et compétents dans le domaine de la pêche de la carpe, rien ne remplacera jamais sa propre expérience !
Pour comprendre l'importance de l'appât et ainsi pouvoir la relativiser, rien de tel que des heures passées dans la nature, sur tout types d'eaux et en toutes saisons.
Mon expérience de naturaliste et de photographe m'a amené à passer beaucoup de temps à l'affût au bord des étang ou dans l'eau en affût flottant.
A ces occasions, j'ai pu voir des poissons se nourrir et surtout apprécier leur facultés adaptatives dans ce domaine :
ainsi il est étonnant de voir une carpe arriver en trombe sous un chêne qui vient de lâcher un gland, de la voir fouiller la vase, de trouver le fruit et de repartir illico ! On se dit qu'à sa place on resterait sur le spot en attendant que d'autres fruits tombent de l'arbre et qu'ils seraient ainsi plus faciles à localiser : mais c'est oublier que ces poissons possèdent des capacités olfactives et tactiles qui surpassent les nôtres dans l'eau, et qui leur permettent de trouver n'importe quel fruit dans la vase, que ce soit une merise, une mûre, une baie d'aubépine ou de lierre, une graine de nénuphar ou d'iris.
Pourtant, rien qu'à l'odeur, les yeux fermés il nous serait particulièrement difficile de reconnaître l'un de ces fruits ! sentez un de ces fruits mouillé et vous verrez que l'on est loin de l'arôme ou du parfum que l'on incorpore aux bouillettes ! Ca ne sent rien ou presque, alors pourquoi vouloir imiter chimiquement des odeurs naturelles qui n'existent pas ?
toutes ces observations m'ont conforté dans cette position : l'ajout de colorants, parfums ou arômes, est risqué pour la pêche ! Et je pense même que cela peut être la cause de certains échecs inexpliqués, notamment lorsque les poissons sont sur un amorçage d'accoutumance et ne répondent pas ou plus aux appâts ainsi surdosés.
D'ailleurs une des explications concernant les coups qui produisent après le départ des pêcheurs, tient sans doute au fait que les appâts perdent leurs flagrances chimiques petit à petit dans l'eau, et qu'il deviennent donc "comestibles" ou moins suspects après une période d'immersion prolongée( faites le test).
Tout le monde sait ce que je viens d'énoncer : la nourriture naturelle de la carpe ne sens pratiquement rien (sentez donc un ver de vase...) , mise à part quelques légères flagrances "carnées" qui concernent les écrevisses, corbicules et moules, et qui , du moins à notre nez, semble sentir assez fort dans un environnement aquatique.
On est donc bien dans la supputation lorsqu'on décide de fabriquer un appât : car on l'apprécie à l'air libre et avec nos propres capacités sensorielles, alors qu'il le sera dans l'eau et par des poissons aux sens combinés dont nous ignorons pratiquement tout.
Tout ça pour dire que même si certaines recettes alambiquées font du poisson, il n'en reste pas moins que la simplicité et l'emploi de produits naturels, fera toujours prendre moins de risque au pêcheur.
J'ai bien conscience en disant cela que je vais à l'encontre de bien des courants de pensée, mais les faits sont là :  je prends des poissons sauvages avec des billes simples, très légèrement carnées, sans parfums ni colorants.
J'ai bien conscience également de le faire dans des circonstances naturelles, ce qui n'augure donc rien sur le fait de pêcher avec de tels appâts en compétition, enduros ou bassines, où les poissons réagiront éventuellement de toute autre manière.
Revenir en haut Aller en bas
http://rene-reboux.e-monsite.com/
Le Bedot
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5228
Age : 29
Localisation : La Loire ! :)
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Lun 16 Jan 2017, 17:10

N'ayant pas trop le temps pour rédiger une réponse construite, je dirais juste que tout comme René après plus de 10 ans de roulage mes recettes ou plutôt ma recette phare se simplifie d'année en année. Après comme Lassoon l'à écrit  je pense également qu'il est important de se faire plaisir en confectionnant des recettes avec des ingrédients qu'il nous font envie. La confection de billes fait partie intégrante de la traque de notre poisson fétiche, le but est donc de se faire plaisir. Chaque année je teste un nouvel ingrédient. L'an passé c'était l'ail, cette année se sera le paprika et le piment. Mouais !

_________________
In cuf we trust !!!
Revenir en haut Aller en bas
carpa
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20840
Age : 35
Localisation : Sur un char de la Gay Pride
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Lun 16 Jan 2017, 17:12

Et l'année suivante le formol :lol;

_________________
Revenir en haut Aller en bas
René
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 161
Age : 63
Localisation : NORMANDIE
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Lun 16 Jan 2017, 17:51

carpa a écrit:
Et l'année suivante le formol :lol;

Peut-être un poil trop jeune le Bedot pour envisager le formol comme déo, non ? En général on commence par s'habituer avec des bonbons à la sève de pin, puis avec une flagrance épicéa, voire chêne pour les nantis, et après ça dégénère...
Revenir en haut Aller en bas
http://rene-reboux.e-monsite.com/
jerome53
Préposé au bizutage
Préposé au bizutage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Mer 22 Fév 2017, 01:17

Bonjours a tous, je reviens vers vous j'ai un soucis avec ma bille au bout de 10 h ma bille est gorgé d'eau et trop molle pour tenir plus, je pense que le faîte du pourcentage de bird food fruit, la coco rappée et la poudre de lait y sont lié, quand pensez vous ? j'ai penser a un manque de sèchage car mit sous vide après une cuisson vapeur et 24h de sèchage sinon j'ai pensé a diminuer de 50 gr le bird food et rajouter 50 gr de farine de tiger ou de riz ? Sinon elle déroule premier test 2 fish sur les 3 premières heures puis après midi calme.
Revenir en haut Aller en bas
bailly
Préposé au bizutage
Préposé au bizutage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 34
Localisation : Montricoux(82)
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Mer 22 Fév 2017, 13:43

A première vu, pour avoir cuit à la vapeur quelques fois, le temps de séchage était plus long que pour une cuisson à l'eau!je pense que le bird food aséche ton mix; quand je l'utilise, je l'incorpore la veille dans mes oeufs pour qu'il travaille!A mon avis le problème peut venir de la partie liquide, du lait de coco, en ajoutant du liquide, les billes on tendance a ramollir!J'ai eu pas mal de problèmes avec ça sur une de mes recettes!Tu a beaucoup d'éléments dans ta recette, donc pas évident à gérer!avis perso, une petite touche d'épice dans ta recette serait intéréssante, genre canelle; j'en utilise dans mes recettes, une épice sympa!!
Revenir en haut Aller en bas
carpa
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20840
Age : 35
Localisation : Sur un char de la Gay Pride
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Mer 22 Fév 2017, 14:41

le bird food c'est des graines,et les graines sont de grosses pompes a eau/humidité.. Utilisé en trop grosse quantité  c'est la merde..

_________________


Dernière édition par carpa le Mer 22 Fév 2017, 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jerome53
Préposé au bizutage
Préposé au bizutage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Mer 22 Fév 2017, 18:47

C'est du bird food fruit confit que j'utilise dans cette recette
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 389
Age : 38
Localisation : Aux bords de l'eau...
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Ven 31 Mar 2017, 19:37

Salut, réponse un peu tardive mais on ne sait jamais... J'utilise pour ma part 3 à 5% d'albumine et je laisse bien sécher mes bouilles 4 ou 5 jours avant de les mettre sous vide (ou pas). J'avais aussi eu des problèmes avec un mix dans ce style il y a quelques temps, j'avais essayé le gluten de blé qui est moins cher que l'albumine, mais tu n'obtient pas le même résultat et il faut en mettre pas mal (trop à mon gout).
J'espère que tu trouveras la solution.
Revenir en haut Aller en bas
jerome53
Préposé au bizutage
Préposé au bizutage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Ven 31 Mar 2017, 22:15

Merci olivier pour ta réponse, du coup j'ai mit de l'albumine et ça va beaucoup mieux Clin s\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
René
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 161
Age : 63
Localisation : NORMANDIE
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   Sam 01 Avr 2017, 10:59

jerome53 a écrit:
Merci olivier pour ta réponse, du coup j'ai mit de l'albumine et ça va beaucoup mieux Clin s\'oeil

Salut Jérôme,

Le temps de séchage de tes billes me semble un peu court ! Il est vrai que je pêche principalement en rivière, et mes billes sont dures comme des cailloux après une ou deux semaines de tamis.
Cela n'empêche nullement les carpes de les gober, et elles tiennent très bien au cheveu. Autre avantage : les poissons blancs et les écrevisses ont un peu plus de mal à les déliter lors des première heures d'immersion.
L'incorporation exagérée d'un mélange de graines pour oiseaux dans un mix peut effectivement poser problème : je préfère donc le chenevis et le maïs brisé ( ou aplati ), à petite dose, juste de quoi aérer un peu les billes.
Revenir en haut Aller en bas
http://rene-reboux.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bouillette maison Coco mulberry   

Revenir en haut Aller en bas
 
bouillette maison Coco mulberry
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» bouillette maison gout noix de coco
» bouillette maison Coco mulberry
» bouillette maison Coco mulberry
» Aide recette bouillette maison
» bouillette maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carp'River :: Accueil :: Les techniques, appâts, montages, matériels ...-
Sauter vers: