Pêche de la carpe... Domaine public only !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Débat sur la gestion d'une population animale ciblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 20:35

C'est quoi parquer des troupeaux de 1000 à 5000 brebis (voir 15 000 sur un seul alpage en savoie), ça s'appelle de l'agriculture intensive, ne t'en déplaise, et ça dure environs 4 à 5 mois de l'année.

Pour toi si 11 millions de moutons posés sur les montagnes ça ne s'appelle pas de l'agriculture, c'est quoi ?

Le reste du temps, 8 mois, le Loup il se retrouve tout seul là haut, avec ses proies favorites, chevreuils, chamois, cerf, mouflons.


Mais c'est peut être bien ça qui vous fait peur, qu'il mange "votre soit disant gibier", qui ne vous appartient pas au passage. Mouais !


En plus t'es malhonnête là Mr. Green tu parles de 200 loups en montagne, puis juste après tu en met 2000 dans la plaine, facile de manipuler et d'extrapoler, surtout quand tu nous disais quelques posts plus haut de ne pas transposer avec d'autres pays et qu'on ne pourrait jamais avoir autant de loup qu'en Suède, etc....


je te rappelle juste que le Loup est forestier, il peut en effet vivre assez proche de l'homme mais il lui faut tout de même de belles surfaces forestière pour vivre.
Il y aura un paquet de coins de France où il ne pourra s'installer, Il monte juste de temps en temps sur les alpages pour trouver à bouffer, comment pourrait il en être autrement quand il y a des milliers de bestioles blanche si facile à attraper.


On en est au début de la re-colonisation, pour l'instant il s'établie en remontant la chaîne des Alpes, les meutes se créent tout doucement, il s'écarte un peu vers le centre et il semblerait qu'il soit arrivé à longer la côte sud et arrive dans les Pyrénées, où on espère la rencontre avec son voisin espagnol


Un certains nombre d'individus, seul, la plupart du temps des ados, se baladent de si de là à la recherche de territoires libres et de meutes à créer.
Et c'est souvent ceux là qui tapent régulièrement dans du domestique, plus facile quand tu es seul qu'en meute.


Pour le carnage des moutons, attendons de voir, pour l'instant il n'y a rien eu du tout en plaine, c'est essentiellement sur les alpages d'été que ça se passe et c'est infime.

Et puis tiens si on extrapole, 200 loups font 4000 victimes, on multiplie les 200 loups par X10 pour avoir tes 2000 loups, ok, donc on multiplie 4000 brebis par X10, ça fait 40 000 brebis de tués par le Loup vu qu'il y a 10 fois plus de loup, ça reste toujours à peine 10% des pertes totale sur 300 000 (pertes totales), pour un cheptel de 11 millions, soit 0.36% de pertes à cause du Loup, ouf, un vrai carnage en effet Mouais !


Et puis on fait confiance à la chasse pour tout faire pour réguler légalement ou illégalement ce concurrent direct. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 12:24

Pour en revenir au plan de chasse, je me suis en effet un peu planté, dans la mesure où il n'y en a pas dans mon département, qui est en plan de gestion pour cette espèce (découpage en unités de gestion).

Pour être complet sur le sujet, ça rectifiera mon erreur hhhhut , le plan de chasse a été rendu obligatoire pour tous les grands ongulés sauf le sanglier par une Loi de 1963.

Certains départements ont eu recours depuis à la mise en place de plan de chasse sanglier, le premier ayant été la Vendée en 1989 qui avait déjà de gros problème de surpopulations dans certains secteurs.

d'autres emboitèrent le pas fin des années 90, toujours à cause des dégâts.


Aujourd'hui, en 2011, il n'y a aucune obligation pour le sanglier sauf que, une Loi de 2005 impose désormais à tous les départements d'avoir l'équilibre agro-sylvo-cynégétique, c'est à dire d'avoir des populations gros gibiers pérènes pour le loisir chasse tout en ayant un taux de dégâts aux forêt et à l'agriculture supportable pour ces deux professions.


c'est pourquoi aujourd'hui, quelques départements continuent sans rien pour le sanglier car leurs effectifs sont bas et ne causent pas ou peu de dégâts, et pour les autres, ils prennent soit l'option plan de gestion (fédé après consultation du préfet) soit l'option plan de chasse, là c'est le Préfet qui impose après consultation de la fédé concernée.

Les deux ont pour but d'imposer un retour à l'équilibre, le plan de gestion est tout de même plus souple pour les chasseurs, ça leur laissent plus de possibilité dans la gestion (c'est ptet bien une bonne idée ça car ça amène plus de réflexion sur l'ensemble de la problématique Clin s\'oeil ) alors que le plan de chasse est quand même beaucoup plus contraignant, quotas imposés, achats de bracelets obligatoires, et surtout amendes en cas de non réalisation des quotas, sans se poser la question d'où vient la non réalisation.


Voilà, j'avais fait une erreur, c'est réparé Clin s\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 13:13

FRED38 a écrit:
Rémi M
sais tu combien il y a de grands espaces préservés en France (parcs, réserves naturelles, ENS, etc...), et combien cela représent il, c'est vrai que c'est énorme....................................1% de la surface du territoire national Clin s\'oeil
Et dans beaucoup de ces espaces protégés par les vilains "écolos", la chasse y est autorisée, pas le ramassage des fleurs, le dérangement ou la photo animalière, non.....mais la chasse oui.
Deux exemples locaux qui te parleront peut être, la réserve des hauts de Chartreuse et la réserve naturelle des haut plateaux du Vercors Clin s\'oeil

Et pour en revenir à Mépieu, puisque c'est avec moi que tu en avais débattu, j'étais d'accord avec toi sur le sort qui avait été fait aux poissons, mais encore une fois, je vais me faire l'avocat du diable en te répondant tranquillement: vous étiez ou, vous les pêcheurs et vos instances à ce moment là ???



pour les échanges de terrains dont tu parles, là encore, je pense que tu mélange beaucoup de choses, dit moi ce que tu fais si on te donne le choix entre:

1- voir des terrains mis en exploitation de graviers.

2- voir des terrains mis en exploitation de gravier (car légal) et bénéficier en retour l'obtention de mesures compensatoires sur des sites intéressant à protéger (flore, faune remarquables).

Waouuu, je sais pas quoi choisir Mouais !

C'est pas une attaque personnelle, mais à un moment, quand tu sais que tu ne pourras pas légalement empêcher le truc, va bien falloir essayer de se faire dédommager autrement, non Clin s\'oeil

Salut,

La fd aurait pu racheter ou louer le plan d'eau sans massacre et il pourrais profiter à tous, écolo compris, sans faire des échanges "louches" pour s'accapearer un lac et massacré ses occupants. Qquand tu lis les écrits de Lo Parvi sur les pêcheurs et en particulier de carpe c'est quand même honteux de tenir de tels propos. ça ajoute au fait qu'ils parlent de chose sans connaitre et sans aucune recherche et pondération.
Pour le territoire de chasse, déjà il me semble que c'est 60% de la superficie française qui est chassable et quand je vais pêcher des lacs en reserve et qu'ils sont pourris de sanglier et qu'en plus il ya des lachers d'Elans (et c'est pas les chasseurs), je me pose des questions.
Pour mes amis chasseurs de gros, leurs problèmes, c'est qu'ils atteignent trop rapidement les plans de chasse et que ils peuvent guère tuer plus, ou alors il faudrait pouvoir vendre la viande car certains week c'est vraiment une boucherie.
Pour les loups, je suis plutôt d'accord avec toi, comme pour les ours, les espagnols et Italiens ont pas de problème de cohabitation avec eux car ils en on toujours eu et continue de parquer les bêtes tous les soirs. De plus, les troupeux sont bcp plus petit. En france, c'est carrément de l'industrie et les bêtes sont laissés presque en totale liberté.

@+

R
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 13:17

Tiens c'est bizarre, le monsieur qui fait le rapport est maintenant responsable de Mépieu......
D'ailleurs s'il était revidangé.....avec un beau chemin qui va faire le tour......ça vous rappel rien?????

http://biodiversite.rhonealpes.fr/documents/observatoire/RencontresRNRMepieu%20oct%202011.pdf

Moi je vous dis, c'est beau l'écologie

@+

R
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 15:02

Tu ne te trompe pas d'animaux là, des élans, en France ? dit moi où exactement alors, car j'ai pas le souvenir de l'existence d'un plan d'introduction de cet animal dans notre pays, en milieu naturel non clos bien entendu.


Mépieu était privé, on pouvait y pêcher moyennant une belle somme.
Quand il a été mis à la vente, la fédé de pêche n'avait qu'à se manifester et mettre un chèque sur la table, tu n'es pas d'accord, il n'en a rien été, mais bon vu le prix demandé à l'époque, c'était quand même pas donné si mes souvenirs sont bons.

Maintenant, il y a un propriétaire et un gestionnaire, la pêche y est autorisé en accord avec la fédé de pêche de l'Isère (règlement assez contraignant peut être), y compris en bateau, avec son permis de pêche. C'est donc déjà mieux qu'avant de ce côté là.

Par contre il y a une zone de protection pour la faune, non autorisée à toute pratique, y compris au photographe, je le sais j'ai fait une demande Mr. Green , située dans la queue de l'étang.
Et perso, j'ai pas fait un caca nerveux parce que je ne peux pas y aller, et pourtant, franchement, ça me démange de mettre mon affût flottant là bas, je ne peux pas et bien tant pis je vais plus loin, il n'y a pas mort d'homme.
Il y a un sentier, qui était déjà là depuis toujours me semble t'il, et qui mène jusqu'à la limite de pêche autorisée.
Un autre sentier passe derrière, assez loin de l'eau, celui là était existant depuis fort longtemps puisque il fait parti du domaine labellisé du département.
Il y a peut être aussi un projet de chemin partant du bord de la route mais il n'iras pas dans la zone fermée, si ?


Après, il ne faut pas tout mélanger, mettre une zone en protection ne veut pas dire et ne dois pas dire forcément interdiction totale, je trouve bien que l'on ouvre ces milieux au public, faut que les gens en profitent, qu'ils s'approprient le site de cette manière c'est bien, faut faire découvrir aux gens la richesse naturelle qui vie à côté d'eux et non pas leur cacher en interdisant tout.
Avant toute chose, l'important c'est de préserver un petit peu certains milieux fragile et riche en faune et flore, puis de trouver le moyen d'y pratiquer une activité humaine respectueuse du site, profitant à un maximum de personnes.


Pour la réalisation des tableaux de chasse, non, il ne sont pas toujours réalisé, consulte le site de l'ONCFS et tu verras qu'aucune des espèces concernée n'a son tableau de chasse réalisée, pour le sanglier il n'y a même pas les attributions de marquées car pour cette espèce c'est au coup par coup dans chaque département, et fluctuant suivant les dégâts constatés.

Mais bon, on ne peut pas leur en vouloir, il y a des facteurs qui sont indépendants de leur volonté, et certains quotas imposés par les Préfets sont tout simplement irréalisable.
Il va falloir un certain nombre d'année avant de voir la situation du sanglier redevenir à la normale, ça prendra du temps mais c'est réalisable si ils prennent les bonnes décisions aux bons endroits, 10% des communes françaises cumulent 75% des dégâts.


Et pour finir sur le Loup, malheureusement tout n'est pas rose non plus ailleurs mais comme tu l'as dit, eux ont toujours vécu avec, alors que nous, il a disparu pendant près d'un siècle, nous allons devoir re-apprendre à vivre avec cet animal.
Revenir en haut Aller en bas
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 15:11

Pour Mepieu, on sera jamais d'accord....

Pour l'Elan :
http://blog.aube-nature.com/elan-europe/ c'est marqué semi-liberté mais on sait ce que cela veut dire. Difficile d'être crédible auprès de madame qu'on on rentre en disant qu'on croisé un Elan Langue bon, perso je l'ai pas vu, mais des centaines de sangliers.......

@+

R

Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 15:16

Et je suis bien d'accord avec toi pour ce qui s'agit de la viande, avant les chasseurs pouvaient donner leurs bêtes aux maisons de retraites, orphelinats, etc.... aujourd'hui, avec toutes les normes d'hygiènes, on en fait parfois un peu trop et il est très diffcile d'organiser de telles donations.

C'est dommage je trouve, il y a bien des gens à qui ça pourrait faire plaisir (restos du coeur, banques alimentaires, etc...), il y aurait une logistique à mettre en place, c'est sûr, mais bon, ne serait ce pas un débouché plus respectable que de voir des quantités de viande énorme perdues lors des battues administratives par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 15:22

Ne pas être d'accord, c'est aussi ça l'interêt d'une discussion, sinon on s'embêterait très vite, du temps qu'on puisse discuter sans s'insulter et sans se menacer, encore heureux qu'il existe des espaces où on peut parler librement et échanger des idées, moi ça me va Clin s\'oeil

Donc ton Orignal n'était pas en milieu naturel, ça me rassure, je croyais avoir loupé un épisode baguette


Des parcs de semi liberté il en existe pleins en France, Loup, Bisons, Chevaux (souche sauvage), etc....mais c'est fortement grillagé mais effectivement ça n'empêche pas de temps en temps des gros loupé et des évasions ou actes de malveillance.

On a de jolis Daims en liberté maintenant sur Bourgoin Jallieu, y ont rien à faire là mais eux ils s'y plaisent. baguette :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 15:29

Combien d'espèce ont été introduits comme cela en "semi-liberté" pour ensuite explosé..... Mouais !

@+

R
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 15:45

Poisson chat, perche soleil, Amour blanc, Ragondin, Raton laveur, Daim, Tortue aligator, tortues de floride, Renoué du Japon, Arbre à papillon, etc, etc, etc, etc............. la liste est immensément longue.


Mouais, tu as raison, c'est vrai que l'homme n'est pas toujours très inspiré
Revenir en haut Aller en bas
Lasoon
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2766
Age : 37
Localisation : Saint just chaleyssin 38,ou au bord du Rhône !
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 16:12

Fred,Moi je croyait que les daims de bourgoin avait été tuer! On m'a menti alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 16:15

J'aimerais bien retrouvé le papier de Quesada ou il parle de "nous", méchant pêcheur de carpes, avec polution du lac a cause des bouilettes et autres bétises du style........
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Lasoon
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2766
Age : 37
Localisation : Saint just chaleyssin 38,ou au bord du Rhône !
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 16:30

Rémi M a écrit:
J'aimerais bien retrouvé le papier de Quesada ou il parle de "nous", méchant pêcheur de carpes, avec polution du lac a cause des bouilettes et autres bétises du style........
Ah oui ça me dit quelque chose ça!et les photos ou ils embroche les amours et les silures a la fourche aussi!
Revenir en haut Aller en bas
vanouche
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1358
Age : 34
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 16:48

ce serait pas ça :

http://www.jcpoiret.com/bapw/poissons/amour_blanc_inra.htm


En tout cas il y a de sacrés préjugés et de généralités dans cet article.....
Revenir en haut Aller en bas
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Mar 06 Déc 2011, 16:53

Perso je n'ai aucun problème de communication avec lui, et pourtant il sait que je suis pêcheur (enfin plus beaucoup maintenant) mais il me connait surtout en tant qu'amateur de photographie animalière et ça se passe bien, il m'a refusé l'accès à Mépieu après ma demande en m'en expliquant les raisons et m'a orienté vers des communes intéressés par mon travail.

Actuellement, sur mépieu, les quelques pêcheurs qui fréquentent le site ne sont pas trop mécontents des poissons qu'ils y trouvent, mais je ne pourrais en dire plus vu que je ne le pêche pas.

Pour le truc des bouillettes et autres inepties, on en entend aussi avec certains responsables de societé de pêche qui pondent des règlements complètement tordus contre les pêcheurs de carpe, mais là encore il y a un manque de communication et de partage, un effort supplémentaire des pêcheurs concernés pourrait surement être bénéfique, enfin je crois.


Lasoon, Il y a eu une intervention pour tenter de les abattre, mais ça c'est mal passé, ça a fait la une des quotidiens locaux il y a quelques temps (fin octobre, début novembre il me semble).

actuellement je ne sais pas où ils en sont et si il y a eu d'autres interventions, peut être ont ils été abattu mais j'en ai pas entendu parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat sur la gestion d'une population animale ciblée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeu de gestion d'écurie de course sur internet : venez!
» Gestion de la frustration.
» Gestion de l'inter-saison en trail
» question de gestion
» Gestion de parc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carp'River :: Accueil :: Discussions Générales-
Sauter vers: