Pêche de la carpe... Domaine public only !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Débat sur la gestion d'une population animale ciblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Dim 04 Déc 2011, 11:33

C'est parce que c'est dans de la Domaniale, forêt d'Etat.

Les parcelles sont louées à tant d'€ pour tant de bêtes à réaliser ou alors, comme pour le Cerf à certains endroits, le type, qui peut raqué jusqu'à 3000€ pour un trophé, est accompagné par un garde onf pour flinguer à l'approche le bestiau voulu, en général le plus joli bien entendu. Pratique de plus en plus répandue en période de brame, histoire de faire encore un peu plus de fric avec la forêt. Clin s\'oeil

Peut être aussi même fonctionnement dans les grosses chasses privées, je ne sais pas mais souvent les règlements sont stricts.
Revenir en haut Aller en bas
sebi-carpfucker26
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2042
Age : 28
Localisation : Drôme'Hadère
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Dim 04 Déc 2011, 12:58

Oui bien plus stricts que dans les petites chasses communales, qui dérapent souvent d'ailleurs......
Revenir en haut Aller en bas
http://sebastienfayan.jimdo.com/
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Dim 04 Déc 2011, 14:21

ça dérape sévère aussi parfois dans ces privés Mouais !
Revenir en haut Aller en bas
carpa
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20500
Age : 34
Localisation : arf arf arf
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Dim 04 Déc 2011, 23:36

Tiens,aujourd'hui j'ai accompagné des gestionnaires de faune sauvage
baguette



Non Fred,pas la tète hhhhut


:sort:

_________________


Dernière édition par carpa le Lun 05 Déc 2011, 00:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Piny
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1362
Age : 27
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 00:02

baguette baguette admin
Revenir en haut Aller en bas
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 10:05

Christo'TCT a écrit:
baguette baguette admin



+1 +1 +1





admin






trinque
Revenir en haut Aller en bas
max payne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7612
Age : 38
Localisation : MONTCUQ
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 10:58

héhé! il est gestioné celui la!!
Revenir en haut Aller en bas
John
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 40
Localisation : Gif sur yvette/Conflans-Ste-Hne
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 16:31

carpa a écrit:

D'accord johnny Langue ,mais comment expliquer alors l'explosion de la population de sangliers dans certaines régions?Les chasseurs sont mauvais??ou ont des ienchs qui tiennent pas tous la route pour faire correctement des battues dignes de ce nom?..c'est facile comme raccourcie,je te l'accorde..et je pense que la vérité est ailleurs..

Il faudrait documenter "l'explosion" qui est en fait une augmentation continue depuis les années 70/80 (c'est valable pour toutes les espèces de grands gibiers). C'est le résultat d'une bien meilleure gestion des populations avec des systèmes de quota qui dépendent des régions et des traditions. Le sangliers ne fait pas exception, mais un sangliers fait bien plus de dégats qu'un chevreuil ! D'où les tensions a cause des dégâts agricoles. A noter que le cerf est lui aussi sur la sellette au niveau des dégâts en foret et une forte pression de la filière sylvicole pour faire diminuer les populations de cerf en France (domanial et privé). L'agrainage, les lâchers et l'évolution du biotope sont des élements mineurs dans tout ça, le facteur principal c'est l'évolution de la gestion des populations de grand gibiers en moins de 30 ans... Clin s\'oeil [et c'est pareil pour le petit gibier d'ailleurs]

A+
J
Revenir en haut Aller en bas
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 16:50

J'y connait pas grand chose, mais dans le domaine de la chasse comme celui de la pêche, il y a de tout, des très bons (j'en connais) vraiment passioné par le gibier, le travail du chien, le biotope que ça soit pour la bécasse ou le sanglier et d'autres qui pensent a remplir le congélo. Aller en Irlande pour écouter le croule des bécasses, c'est quand même pas le chasseur moyen qui le fait(j'y connais rien mais c'était magique).
Faut dire aussi que nos amis les écolos, on interdisant la chasse dans d'immense domaine, ne favorise pas la régulation de l'espèce. Il lache même des Elans. fumette
Donc pour les leçons de moral, ils peuvent repasser. Pour avoir relu le post sur Mépieu recemment, ça me fait encore pleurer de voir les écolos fermer les yeux (je devrais dire encourager et même légiferer) sur un massacre a la fourche de tout ce qui avait des écailles pour soi-disant l'interet d'un biotope. C'est les mêmes qui magouille des terrains en "échangeant" contre des autorisations d'extractions dans des reverses naturels.

@+

R
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 18:09

John, en 1970, le tableau de chasse sanglier est d'environ 50 000, et pas de dégâts causé par cette espèce.
En 2010 le tableau est de 550 000, coef 10, si ça ce n'est pas une explosion, c'est au moins une très forte augmentation.

Tu nous parle du début de l'augmentation pour les années 70/80, tu as tout à fait raison, c'est bien ça, période justement à laquelle a lieu l'autorisation nationale pour l'agrainage (1973 ou 1976 je crois, sous réserves).

les années 80 correspondent, elles, au début des premiers lâchers de cochonglier.

Pour ce qui est des quotas, faudra t'il le rappeler qu'il n'y en a pas pour le sanglier, vu l'état de ses populations et vu qu'il est classé nuisible dans certains départements Clin s\'oeil


Maintenant, si tu contredis les spécialistes de l'ONCFS et d'une certaine partie du monde de la chasse dans les raisons de son évolution, je m'incline.


Par contre, tu as raison quand tu dis que la gestion du cas sanglier est le facteur principal de son augmentation, mais dans gestion il y a: lâchers, agrainages, consignes de tirs, enfin bref, oui, tout a été fait pour qu'il prospère et qu'il se developpe, et encore plus depuis que les societés de chasse peuvent vendre des cartes aux gens extérieur des communes où sont implantés les societés, certaines cartes se négocient très cher, mais aujourd'hui la maitrise de ses effectifs n'est plus possible dans beaucoup d'endroits, l'arroseur arrosé quoi Clin s\'oeil


Ensuite, l'agrainage existe et profite aussi aux cervidés, va en forêt et tu verras que sur les aménagements d'agrainoirs, de bauge artificielles, goudronnage des arbres, pierres à sel (interdits doit on le rappeler) il y a de tout, sanglier, chevreuil, cerf, chamois, mouflon, etc.


Les populations de cervidés ont été mieux géré dans l'ensemble car utilisation de plans de chasse, comptage avec dénombrement des mâles et femelles, etude de la capacité de reproduction et d'acceuil des territoires, etc...une prise en compte de nombreux facteurs arrivant à un chiffre correspondant au nombre de bêtes à tuer (mâle, femelle, jeune) suivant l'objectif voulu, rien à voir avec ce qui a été fait pour le sanglier.
Là j'avoue que dans l'ensemble, c'est pas mal Clin s\'oeil

Parler et comparer les dégâts de sanglier et de chevreuil est une abbération, le sanglier touche les cultures blé et maïs en masse et ravage les sols et vignes.
Le chevreuil, lui, c'est surtout sur les jeunes arbres fraichement plantés qu'il pose problème, en mangeant l'écorce ou en frottant ses bois dessus pour enlever les velours et marquer son teritoire, ou pendant le rut.
Sur les cultures, il y a assez peu de dégats signalés par rapport.

Pour le cerf, c'est pareil que le chevreuil, il pose pas mal de problème pour la forêt lorsque ces densité sont importante, et de la même manière que le chevreuil.
Un peu aux cultures aussi, l'animal est gros.
Mais c'est surtout pour la forêt à fric qu'il est un problème, là où il y a exploitation du bois, ce sont souvent des monocultures, il faut du rendement donc on ne tolère pas trop les dégâts.

Et là, on doit bien dire que l'Etat a le cul entre deux chaises (je parle pour les forêts domaniales et privées pour l'exploitation du bois), d'un côté il y a du dégat causé aux arbres par les cerfs, donc perte d'argent, mais d'un autre côté, on est bien content d'en avoir en surpopulation car cela permet à cette filière malade (filière bois ONF) de renflouer les caisses en louant les parcelles pour la chasse à des prix qui frôlent l'indescence ou en vendant les trophés à des prix qui s'envolent aussi (jusqu'à 3000€ un gros cerf, juste pour la tête, le reste est souvent abandonné sur place ou mis à l'écarrissage), tir à l'approche pendant le brâme avec accompagnement d'un agent ONF.

Et j'ai une question un peu provoc, est ce qu'il y aurait aujourd'hui des problèmes "grand gibier" si on avait conservé des populations viables de grand prédateur, seuls vrais régulateurs des grands herbivores Clin s\'oeil



Concernant le petit gibier de plaine, c'est pas top quand même, sans les lâchers massif (plusieurs millions/an) de volailles de tir, il y a beaucoup d'endroit où il n'y aurait plus rien à tuer, mais là, faut pas tout mettre sur le dos des chasseurs, ils ont subit du reste, un véritable carnage sur le milieu plaine agricole, urbanisation, remembrement, disparition des bandes ennherbées, emploi massif de pesticide qui doit on le rappeler détruit massivement les insectes, et devinez ce que mange un faisan ou une perdrix la première semaine de sa vie: 100% insectes Clin s\'oeil
Et faut dire aussi qu'il y a de belles bêtises là aussi, est ce que le lâcher d'espèces non autochtone comme les faisan noir, faisan de lady amrichs (orthographe ?), perdrix choukar, etc... sont considérés aussi comme de la vraie et bonne gestion, merci de me répondre. Clin s\'oeil

Revenir en haut Aller en bas
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 18:21

Rémi M
sais tu combien il y a de grands espaces préservés en France (parcs, réserves naturelles, ENS, etc...), et combien cela représent il, c'est vrai que c'est énorme....................................1% de la surface du territoire national Clin s\'oeil
Et dans beaucoup de ces espaces protégés par les vilains "écolos", la chasse y est autorisée, pas le ramassage des fleurs, le dérangement ou la photo animalière, non.....mais la chasse oui.
Deux exemples locaux qui te parleront peut être, la réserve des hauts de Chartreuse et la réserve naturelle des haut plateaux du Vercors Clin s\'oeil

Et pour en revenir à Mépieu, puisque c'est avec moi que tu en avais débattu, j'étais d'accord avec toi sur le sort qui avait été fait aux poissons, mais encore une fois, je vais me faire l'avocat du diable en te répondant tranquillement: vous étiez ou, vous les pêcheurs et vos instances à ce moment là ???



pour les échanges de terrains dont tu parles, là encore, je pense que tu mélange beaucoup de choses, dit moi ce que tu fais si on te donne le choix entre:

1- voir des terrains mis en exploitation de graviers.

2- voir des terrains mis en exploitation de gravier (car légal) et bénéficier en retour l'obtention de mesures compensatoires sur des sites intéressant à protéger (flore, faune remarquables).

Waouuu, je sais pas quoi choisir Mouais !

C'est pas une attaque personnelle, mais à un moment, quand tu sais que tu ne pourras pas légalement empêcher le truc, va bien falloir essayer de se faire dédommager autrement, non Clin s\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
carpa
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20500
Age : 34
Localisation : arf arf arf
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 18:34

Dans certaines garrigues autour de mon village,les perdreaux bécasses et lapins ont quasi complètement disparu..du coup,depuis peu nos instances communales ont classées certaines en "réserve" pour essayer de faire en sorte que ça revienne...pour couronner le tout des pièges ont été installés car "la sauvagine" serait la cause de la disparition de ces espèces selon eux,alors que bizarrement la bas jamais quasi de traces de prédateurs(renard,blaireaux...) n'ont été observées(traces,ossements restes de repas..) hhhhut
Un malheureux renard et un blaireau ont été ainsi prélevé.. Mouais !
Même pas ils se posent la question un seul instant que la faute pourrait venir de certains chasseurs viandards qui pullulent içi.. Winner !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
John
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 40
Localisation : Gif sur yvette/Conflans-Ste-Hne
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 19:26

FRED38 a écrit:

Les populations de cervidés ont été mieux géré dans l'ensemble car utilisation de plans de chasse

Plein de départements ont un plan de chasse sangliers (certains depuis + de 10 ans !). Une mise a jour s'impose... Mouais !

Citation :

Et j'ai une question un peu provoc, est ce qu'il y aurait aujourd'hui des problèmes "grand gibier" si on avait conservé des populations viables de grand prédateur, seuls vrais régulateurs des grands herbivores Clin s\'oeil

Non mais on aurait encore plus de dégats sur les troupeaux ! Tu parles d'un bon deal !

Citation :

Et faut dire aussi qu'il y a de belles bêtises là aussi, est ce que le lâcher d'espèces non autochtone comme les faisan noir, faisan de lady amrichs (orthographe ?), perdrix choukar, etc... sont considérés aussi comme de la vraie et bonne gestion, merci de me répondre. Clin s\'oeil

Pas bien, mais pas pire que les bernaches du canada, les ibis sacré ou les perruches relâchées dans la nature par "les amis des animaux" et qui prolifèrent sérieusement jusqu'a poser de sérieux problèmes aux faunes autochtones !

A+
J



Revenir en haut Aller en bas
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7609
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 19:38

Plan de chasse ou unité de gestion Sanglier ont été mis en place pour essayer d'enrayer les problèmes d'accroissement, c'est une solution qui a été entreprise, pas un mode de gestion au départ comme pour les cervidés Clin s\'oeil

Les dégâts aux troupeaux, le Loup c'est 3 à 4000 brebis par an, sur 11 millions de brebis mises en estive sur les alpages, et pour information, la perte globale de brebis par an est d'environ 300 000 (foudre, vol, perte, mort par chiens divaguant, etc..).


Quand à confondre amis des animaux et collectionneurs ou parc ornementaux Bravo Bravo Bravo

mais on est d'accord sur les conséquences, j'ai moi même travaillé un peu sur la tortue cistude et les tortues américaines relachées Clin s\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
John
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 40
Localisation : Gif sur yvette/Conflans-Ste-Hne
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Lun 05 Déc 2011, 19:56

FRED38 a écrit:
Plan de chasse ou unité de gestion Sanglier ont été mis en place pour essayer d'enrayer les problèmes d'accroissement, c'est une solution qui a été entreprise, pas un mode de gestion au départ comme pour les cervidés Clin s\'oeil

T'es tétu tu sais Fred :Grrrr:

Je te parle de PLAN DE CHASSE avec un quota d'animaux, des bracelets (qualitatif ou non) et une déclaration obligatoire. Exactement comme les cervidés ! Ca existe depuis plus de 15 ans dans certains départements et en voie de généralisation depuis la mise en oeuvre du fameux "plan sanglier". Peut etre pas encore chez toi mais ailleurs oui.


Citation :

Les dégâts aux troupeaux, le Loup c'est 3 à 4000 brebis par an, sur 11 millions de brebis mises en estive sur les alpages, et pour information, la perte globale de brebis par an est d'environ 300 000 (foudre, vol, perte, mort par chiens divaguant, etc..).

Ouais mais là y a 200 loups sur des montagnes sans aucune activité agricole intensive. Ca donnerait quoi 10X plus de loup en plaine avec des troupeaux dans tout les coins ? Je donne la réponse : un vrai carnage...

A+
J
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat sur la gestion d'une population animale ciblée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeu de gestion d'écurie de course sur internet : venez!
» Gestion de la frustration.
» Gestion de l'inter-saison en trail
» question de gestion
» Gestion de parc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carp'River :: Accueil :: Discussions Générales-
Sauter vers: