Pêche de la carpe... Domaine public only !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Débat sur la gestion d'une population animale ciblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7583
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 00:22

Bon allez pour l'ami carpa qui veut des infos sur le Sanglier et son explosion démographique.


Le Sanglier pose aujourd'hui des problèmes dans certains coins de France, pour l'agriculture (dégâts sur cultures) et dans les villes où ils rentrent pour cassez la croûte dans les jardin et autres espaces verts.

En 2005, les dégâts aux cultures nous coûtent 20 millions d'€.

Les citadins découvrent ahuris que des grosses bêtes sauvages vivent près de chez eux, rentrez les femmes et les enfants baguette


C'est un mammifère aux moeurs essentiellement nocturne qui s'adapte bien de partout, forestier à la base, il a su s'acclimater à de nombreux milieux comme les marais camarguais ou les zones semi désertique du Maroc par exemple.


Son régime alimentaire est basé essentiellement de végétaux, graminés, tubercules, racines, fruits, champignons et graines en tout genre (préférence au gland, faine et châtaigne) mais les animaux rentrent aussi dans son régime alimentaire, environ 5 à 10% je crois (verre de terre et autres invertébrés, batraciens, micro-mammifères, oiseaux, etc....).
En certains endroits, le maïs et le blé représente une bonne part de son alimentation d'où les problèmes.


Gros mammifère, il a, comme seul principal prédateur, mis à part l'homme, le Loup, tiens tiens, déjà une première grosse indication, l'homme en voulant éradiquer la bête du diable, a cassé les chaînes alimentaires, d'où un déséquilibre, encore un. (ça me fait penser à mes loups et wapiti des USA tiens Mr.Red )
Malgré le retour assez récent de Canis lupus, les populations de sangliers sont telles qu'il va être difficile d'avoir un retour à l'équilibre rapidement, voir impossible sans intervention humaine malheureusement.

Sinon, la mortalité concerne essentiellement les jeunes de l'année, victimes du super prédateur et du manque de nourriture certaines mauvaises années (pas ou peu de fructification du chêne, hêtre et châtaignier), précision importante pour la suite de l'explication Clin s\'oeil



Bon, très bien mais comment expliquer son explosion, mis à part le vilain grand méchant loup qui avait disparu.


Le biotope déjà, en France on a une augmentation des surfaces forestière ce qui favorise notre pépère mais on a aussi en même temps, une déprise agricole d'un côté qui augmente les surfaces de terrains inexploitées dont profite le sanglier pour se remiser la journée, et de l'autre côté une agriculture du maïs et du blé qui ont explosé, 3 facteurs favorisant grandement notre animal, surtout quand le maïs intensif est implanté à proximité de grandes zones boisées. Mouais !



Donc pour résumer pour l'instant, on a quoi, la disparition du principal prédateur naturel et une évolution du milieu naturel et agricole qui a fortement profité à cet animal (gîte et couvert).



Nouveau facteur très très intéressant, il semblerait, d'après les dernières études, que les jeunes femelles deviennent mature sexuellement de plus en plus tôt, ou du moins elles sont de plus en plus nombreuses à l'être à l'âge minimum, c'est à dire environs 8 mois, chez cette espèce, la maturité sexuelle chez les femelles arrive entre 8 et 24 mois, suivant le poids minimal de l'animal en fait, je crois que c'est 27 kgs mais pas sur, pour les mâles, c'est le poids des testicules, qui doivent faire environ 50 g pour être mâture.

pour l'instant il n'y a pas trop d'explication sur le pourquoi, mis à part une nourriture disponible plus importante cette dernière décennie, favorisant cette accessibilité à la maturité sexuelle plus rapide et en plus grande proportion.

A cela s'ajoute le constat que les femelles ne mettent plus bas qu'à une seule portée de 4 à 6 marcassins, mais certaines arrivent à mettre bas 2 à 3 portée annuellement, le facteur nourriture disponible est clairement établie içi, et on va voir pourquoi plus loin Mouais !



Plus de prédateur, un milieu naturel très favorable et une capacité de se reproduire plus rapide et plus de reproduction, Nous voilà déjà avec un mélange de facteurs détonnant, non ?



Le hic, c'est que par dessus ça, il y a eu une gestion catastrophique de nos amis chasseurs :lol!:

En 1960-70, il y a plus de 2.3 millions de chasseurs en France, 1.3 millions en 2010 mais l'ONCFS nous dit que la part de chasseurs de gros gibier n'a pas baissé voir même plutôt le contraire, sauf qu'on est passé d'un tableau de chasse de moins de 100 000 sangliers avec 0 problèmes de dégâts à près de 600 000 en 2008, 551 000 environ en 2010-2011 avec d'énormes dégâts localement.


Bizarre, non pas vraiment vu ce qui c'est passé en plus des facteurs naturels.


Deux énormes conneries connues et reconnues de nos amis régulateurs de la nature:

1- l'introduction massive en certains endroits de cochonglier, un croisement de porc domestique et de sanglier, qui grossit mieux, plus vite et qui reproduit plus aussi, le top du top quand on veut de la viande en masse à tirer :boulet:

2- le nourrissage ou agrainage, appelez ça comme vous voulez.
A la base, la décision d'agrainer n'est pas forcément stupide, elle est utilisé en forêt, à la volé avec du maïs pour protéger les cultures, on veut éloigner l'animal des zones agricoles aux moments fatidiques comme la pousse des semis, es grains de maïs en lait, etc......

Mais bien sur, il a fallut que nos gestionnaires de la faune détournent ce procédé pour agrainer massivement leurs territoires, y compris les zones non touchées par des dégâts (c'est le cas de ma commune, nourrissage malgré 0 dégâts et interdiction préfectoral d'agrainer).

Ils utilisent des bidons, des fûts de 200 l parfois, avec distributeurs automatique montés sur panneaux solaires, créant de véritables self service toute l'année, certaines sociétés de chasse balancent des centaines de tonnes chaque saison, de la folie, et quand vous discutez le bout de gras avec eux, ils vous disent clairement que c'est pour tenir les sangliers sur le territoire afin d'éviter qu'ils partent chez les voisins.

Ce détournement du procédé a eu des effets directs qui ont permis d'accentuer fortement l'explosion démographique des dernières années, et oui, la mortalité chez les jeunes peut atteindre 70% les mauvaises années, mais quand les bestioles trouvent de quoi bouffer en abondance durant l'hiver, la mortalité chute à presque 0.

Et juste pour rappel, l'agrainage et le nourrissage à l'aide de distributeurs permanents et à but de tenu des animaux est interdit dans la plupart des département français, mais pas appliqué, faut pas déconner non plus.


A ceci s'ajoute les consignes de tir, car pour limiter une population de sanglier, faut déjà pas favoriser l'engraissement, mais en plus faut tirer les bons animaux, c'est à dire les bêtes rousses (petits) et les laies meneuses (celle qui sort en premier à la battue, en tête de la harde), celles qui mènent la harde dans le territoire, les plus expérimentées dans la recherche de nourriture, hors ces deux catégories d'animaux, les chasseurs font tout pour les protéger via les consignes de tir pour les battues....suffit de les mettre en confiance et de discuter gentiment avec eux, ils disent tout baguette

Et oui, malgré les problèmes, le sanglier a la côte chez les chasseurs, voir baisser massivement ses effectifs serait un coup fatal pour ce loisir, d'ailleurs, de plus en plus d'agriculteurs se rebiffent contre cet état de fait et cette fausse volonté de gérer les populations de sanglier.



Voili voilou en quelques lignes la problématique sanglier, pas facile du tout mais encore une fois, l'homme en est totalement responsable, enfin comme d'hab quoi baguette baguette baguette







_________________
http://fredericpinto.canalblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Titi
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9115
Age : 35
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 00:39

Fort instructif ! Clin s\'oeil




Johnny ? popcorn

_________________
Mieux vaut jeûner avec les aigles que picorer avec les poulets...

Ma galerie photo nature :
https://www.flickr.com/photos/144931093@N02
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/cyril.mattaliano.photography/
carpa
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20456
Age : 34
Localisation : arf arf arf
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 00:45

Johnathann???

Clair que c'est fort instructif..et le reflet meme de la situation actuelle.. Mouais !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Balme
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1435
Age : 33
Localisation : Nord isère
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 09:32

Intéressant Fred Bravo
L'explosion de nourriture (notamment des glands) sur ces 5 dernières années est comme tu le dis un facteur prépondérant dans l'augmentation des populations de sangliers...

Une petite info pour les pêcheurs, le sanglier est un excellent nageur... Il m'est arrivé à plusieurs reprises de la voir traverser des secteurs du Rhône que je n'aurais pas tenté avec un 5 CV...
Revenir en haut Aller en bas
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 09:59

http://bdm.typepad.com/files/cochons-sangliers.pdf

Mr.Red

@+

R
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 10:02

Et un autre :

http://jfo.chez-alice.fr/tableaux_de_chasse_sangliers.htm

@+

R
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 10:07

http://www.colloquesanglier.com/documents/acte%20pfaff.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7583
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 10:16

Enorme ce premier document Rémi M Bravo Bravo Bravo

En plus, la plupart des citations et infos viennent du monde de la chasse, comme quoi, ce n'est pas un complot des "ecolos" baguette


Le Var est aujourd'hui un des département les plus touché par le problème sanglier, avec toute la région nord est.


Tout le monde s'accorde à dire qu'il y a eu des croissements et des lâchers massif de cochonglier, oncfs y compris. Il suffirait de rendre public les test ADN, on rigolerait bien je pense Mouais !


Quand je parlais des consignes de tir pour les battues, ton doc relève un élément de plus que j'avais zappé, la demande de ne pas tirer les + 50 kgs correspondant souvent à des laies suitées.



Agrainage massif, non tir des marcassins, des laies suitées et des meneuses, et après ils viennent nous dire qu'ils sont les gestionnaires de la nature et qu'ils font tout ce qu'ils peuvent pour "réguler" les populations animales baguette baguette


on doit pas avoir la même notion de gestion Mr.Red :lol!:

_________________
http://fredericpinto.canalblog.com
Revenir en haut Aller en bas
carpa
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20456
Age : 34
Localisation : arf arf arf
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 10:19

ah ouai,quand meme Mouais !
Obélix serait ravi de vivre à notre époque baguette

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fred38
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7583
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 11:24

:lol!:




Le dernier lien de rémi est intéressant, il montre une stagnation des tableaux de chasse en 2004-2005.


mais le lien suivant vous montrera qu'après une légère accalmie (peut être une très mauvaise année) ça repart de plus belle.

http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/file/mammiferes/ongules/tableau/FS292_TC_ongules_sauvages.pdf


Il est bon aussi de rappeler que les chiffres communiqués le sont par le biais des déclarations des fédérations de chasse et que pour le sanglier, contrairement aux autres gros mammifères, il n'y a pas de plans de chasse, pas de bracelet, donc on peut imaginer que tous les animaux tués ne sont pas automatiquement déclarés.


Maintenant il faut aussi relativiser les chiffres des tableaux de chasse, pas dans le sens d'un mensonge, non mais plus dans le sens où ce n'est que l'effectif abattu, pas le vivant.

Stagnation ou baisse des tableaux dans certaines régions peuvent s'expliquer aussi par la difficulté d'accès à certains milieux et par la capacité des chasseurs.

Pas facile les marais bien humides, les garrigues épaisses, les zones montagnes à fort dénivelés, etc...


Mais si déjà on arrête totalement le nourrissage, enfin "on".......si "ils" arrêtent, on met en difficulté la classe d'âge des jeunes, si les tirs se font sur des individus ciblés ( marcassins, laies suitées, meneuses) permettant un ralentissement de l'accroissement des populations, il y a moyen de revenir à un équilibre bien meilleur, pas en un an non, mais 10 ans je pense que c'est jouable, mais peut être pas de partout car il y a des secteurs en très grosses surpopulations.

avec cela tu changes radicalement la façon de chasser, stop aux battues qui ne servent à rien et tu opères plus en affûts ciblés (de la chasse au spot quoi baguette ), il y a moyen de revenir à une stabilité, sur.


Quand on voit que c'est cons balancent du fric à certains labos pour bosser sur la contraception du renard par appât car ils mangent les cocottes de tir, si vraiment le monde de la chasse voulait remédier au problème, ça ferait longtemps qu'ils s'y serait mis.


Le Sanglier, c'est un des principal dernier bastion qui justifie la chasse de loisir dans sa forme actuelle, quel intérêt ont ils à le voir régresser Mouais !

ils y seront peut être contraint à cause du prix des dégats qu'ils doivent payés, d'ailleurs c'est bien pour cela que le lobby chasse de l'assemblée nationale fait le forcing pour imposer une Loi contraignant les propriétaires de terrains accueillant du sanglier à mettre la main au portefeuille Clin s\'oeil


_________________
http://fredericpinto.canalblog.com
Revenir en haut Aller en bas
John
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 40
Localisation : Gif sur yvette/Conflans-Ste-Hne
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 15:55

Fred, je vais résumer ton raisonement :

- quand le gibier disparait, c'est la faute des chasseurs qui massacrent tout.
- quand le gibier se développe, c'est encore la faute des chasseurs qui gèrent les populations comme des branques.

Quoiqu'il se passe, c'est toujours la faute des chasseurs. Les chasseurs n'existeraient pas, vous seriez bien emmerdé quand même ! Mr. Green

Pour le reste, il y a tellement de poncifs et de clichés anti-chasse dans tes contributions que je suis découragé/démobilisé d'entrée de jeu :cartonnes:

A+
J
Revenir en haut Aller en bas
carpa
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20456
Age : 34
Localisation : arf arf arf
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 16:19

bah faut dire que quand on croise des chasseurs,la plupart n'ont pas vraiment l'image de "gestionnaires " et encore mois de régulateur.... Langue Mouais !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
John
Cas désespéré
Cas  désespéré
avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 40
Localisation : Gif sur yvette/Conflans-Ste-Hne
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 16:53

carpa a écrit:
bah faut dire que quand on croise des chasseurs,la plupart n'ont pas vraiment l'image de "gestionnaires " et encore mois de régulateur.... Langue Mouais !

Tu sais si les chasseurs ne gèrent pas, y a plus rien. C'est pas comme a la peche. Va dégommer une population de truite ou de sandre a la ligne, c'est impossible. Une population de chevreuil tu la dézingue en même pas une saison si tu t'y met sérieusement. C'est très facile. Le chevreuil c'est con comme la lune a chasser, dans ma commune familliale pourtant en zone de montagne, le quota de chevreuil il est fait en 3 semaines (plus de 80 bracelets !). Quand tu connais les places, que t'a quelques chiens qui tiennent la route, c'est pas compliqué. La gestion c'est une obligation si tu veux avoir du gibier l'année d'apres...

A+
J

Revenir en haut Aller en bas
carpa
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20456
Age : 34
Localisation : arf arf arf
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 17:19

D'accord johnny Langue ,mais comment expliquer alors l'explosion de la population de sangliers dans certaines régions?Les chasseurs sont mauvais??ou ont des ienchs qui tiennent pas tous la route pour faire correctement des battues dignes de ce nom?..c'est facile comme raccourcie,je te l'accorde..et je pense que la vérité est ailleurs..
Notamment dans l'agrainage qui a, il faut le reconnaître;contribué à faire exploser les populations car bien nourris,donc en meilleur santé,et avec des cycles de reproductions exacerbés ...du coup on se rend compte qu'on a fais les cons,alors il faut juguler "l’hémorragie" en en abbatant 3 fois plus ,donc faire les bouchers quoi..
c'est ça de la gestion de faune?? Mouais !
Le problème,c'est que l'homme croit avec ses grosses savates qu'il peut tout gérer,tout controler,tout anticiper et prévenir...bah dans bien des cas on se rend compte que zobie on est carrément impuissant face à la vie..."elle trouve toujours son chemin"(pas besoin de nous)....et à nos supers technologies(nucléaire,on voit bien..)mais ça,c'est un autre débat Langue
L'homme est certainement l'espèce la plus évoluée et intelligente,mais c'est aussi la plus stupide,à ne pas se rendre compte qu'elle se condamne toute seul avec son comportement désinvolte face à la planète..mais c'est aussi un autre débat.. Langue

Vivement décembre 2012
:sort: fumette

_________________
Revenir en haut Aller en bas
poupouille
Préparez la camisole
Préparez la camisole
avatar

Nombre de messages : 918
Age : 17
Localisation : france européenne
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   Ven 02 Déc 2011, 17:23

FRED38 a écrit:


Son régime alimentaire est basé essentiellement de végétaux, graminés, tubercules, racines, fruits, champignons et graines en tout genre (préférence au gland, faine et châtaigne) mais les animaux rentrent aussi dans son régime alimentaire, environ 5 à 10% je crois (verre de terre et autres invertébrés, batraciens, micro-mammifères, oiseaux, etc....).

tu as oublié le poiscaille.
ici y a une sabliere qu'était presqu'à sec à cause de l'année pluvieuse qu'on a eu. bah, ça restait 10cm d'eau et impossible de récupérer les poissons à cause de la vase.
bah les sangliers ont réglé le probleme en une nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat sur la gestion d'une population animale ciblée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat sur la gestion d'une population animale ciblée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» gestion de la population des sangliers
» Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ...
» Étude et gestion du chevreuil ...
» Technique de gestion du petit gibier??
» Jeu de gestion d'écurie de course sur internet : venez!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carp'River :: Accueil :: Discussions Générales-
Sauter vers: