Pêche de la carpe... Domaine public only !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Tout vient à point à qui sait attendre...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Seb 16-69
Interné chez les fous
Interné chez les fous
Seb 16-69

Masculin
Nombre de messages : 2595
Age : 41
Localisation : Ailleurs en France...
Date d'inscription : 22/09/2006

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 05:22

Bong !
La voiture est chargée, direction les Landes et ses grands lacs; mon terrain de jeu favori.
J'aime cette ambiance du départ, que ce soit pour pour une destination inconnue ou encore celle qui obsède mes pensées depuis maintenant plusieurs années; tant par l'immensité et la beauté des lieux que par la taille des poissons qui y nagent.
Je crois n'avoir rien oublié... matos de pêche, bivouac, appâts en grande quantité, bateau, batterie, etc... Je n'ai pas le droit à l'erreur, le moindre oubli sur ce type d'eau peut avoir de grandes conséquences. De plus cette année,la route sera bien plus longue que d'habitude . Voilà en effet sept mois que j'ai quitté ma Charente pour rejoindre ma nouvelle région.
J'ai donc 6 bonnes heures de routes devant moi. Tout le temps de voir et revoir dans ma tête les plans prévus pour cette nouvelle session. Mais où vais je m'installer ? y aura t 'il du monde sur le lac ? Les poissons seront-ils en activité ? J'ai beau avoir une bonne connaissance et expérience de ma destination, une intérrogation m'obsède par dessus tout cette fois-ci...avec l'hiver et les semaines précédentes anormalement chaudes, les poissons ne seront-ils pas en train d'accomplir leurs rituels migratoire vers les zones de frayères. Je sais que si c'est le cas, la pêche sera dure, trés dure...
Chaque année, ma première session dans les lacs landais m'offre son lot de beaux poissons; mais qu'en sera t' il cette année ?


Petit retour un an en arrière...Avril 2006
Je range mes affaires, heureux mais avec un noeud dans l'estomac. Je viens en effet de connaitre une de mes plus belles sessions sur ce lac immense et quitter un poste alors qu'il vient de me rapporter une quinzaine de +17 kg (...je ne me souviens plus exactement...j'ai arrêté de tenir un cahier de prises, une erreur peut être) ne m'enchante pas plus que çà. Mais cela fait 12 jours que je suis sur le lac, et même les meilleurs histoires ont une fin.
Après un ultime poisson alors que seules les cannes restent à plier; puis un dernier café avec mon partenaire de pêche qui lui restera une semaine de plus, je dois me résigner à quitter les lieux. Mais le prochain rendez vous est déjà pris...ce sera l'an prochain, même heure, même jours, même endroit ...place des grandes carpes ... plein d'espoir et de rêve de renouer avec une telle réussite.


Retour en 2007
Nous y voilà donc, je suis enfin sur les lieux de mon précédent séjour. Cédric, mon équipier n'est pas encore arrivé.
Sur la partie du lac que nous avons choisis, un seul pêcheur est en poste...bonne nouvelle. Il s'agit d'un pêcheur que j'ai connu sur un autre lac à 200km de là. Le monde de la carpe est petit et tout se sait trés vite...il a eu échos de notre pêche de l'année précédente, et moi de la sienne aussi, puisqu'il avait réussi la capture d'un magnifique poisson (25+) bien connu des habitués des lieux. Bien que pas installé sur le poste que nous occupions l'année précédente; à en juger la position de ses repères, il tend ses lignes sur les mêmes hots spots...nous devrons donc nous orienter vers un autre secteur; mais cela n'a que peu d'importance. D'autant plus que cela fait 48 heures qu'il ne touche plus rien. Etrange pour cette partie du lac aux poissons habituellement sédentaires sauf à l'occasion que je redoutais par les conditions météo actuelle...la fraye!!
A l'arrivée de Cédric et après un rapide tour du lac (pas moins de trois /quatre heures tout de même avant de faire notre choix), nous nous orientons vers un secteur qui m'avait bien réussi trois ans auparavent alors que les poissons se préparaient également à frayer. J'y avais capturé plusieurs mâles 15+ plein de laitance et la seule femelle de la session était remplie d'oeufs et dépassait enfin le cap des 20+. En l'absence de manifestations des poissons, nous choisirons un poste en milieu de ce secteur...bordé de roselières et à proximité de possibles zones de reproduction.
Tout vient à point à qui sait attendre... Img_0031
Il est déjà tard et le temps de rejoindre le poste en bateau avec tout le matériel et les bateaux chargées ...nous n'aurons pas le temps de placer les lignes ce soir sans se faire trop remarquer. :masqué:  Et oui, j'avais oublié de préciser, il n'y a évidemment pas de pêche de nuit et le camping sauvage est interdit...ma dernière session sur ce secteur du lac s'est soldé par vous devinez quoi...une petite visite pas trés amicale nous demandant de quitter les lieux (cela aurait pu être bien pire et nous avons bien eu de la chance; ce qui n'a pas été le cas d'autres carpiste qui avaient choisi de rester malgrès l'avertissement).

Pour ce soir, nous nous contenterons donc d'amorcer sur une grande surface en éparpillant trés largement 12 kg de billes 24 et 30 mm de 50 à 300m du bord. Cela peut paraître énorme, mais nécessaire pour stopper et retenir un minimum les poissons en vadrouille sur cette partie du lac aux fonds assez monotones.
J'ai un ami anglais qui m'expliquais que si il n'existe pas de zones d'alimentations ou de passages réellement marquées; alors il te faut la créer. Pour cela, de grosses quantités d'appâts sont nécessaire.  Cette méthode qui a fait ses preuves est selon moi une des meilleurs pour aborder ce type de lac. Cela n'enlève rien à l'importance du repérage, mais constitue une solution qui m'a souvent réussi. Il faut savoir aussi qu'il n'est pas rare de capturer de gros gardons sur des doubles 24mm...alors devinez ce qu'il advient d'un amorçage trop concentré et restreind...
Nous profiterons de cette amorçage en bateau pour marquer quelques points au GPS (un joujou dont je me suis servi ici pour la première fois et qui n'est pas près de me quitter tant il rend de précieux services). Pas de repéres (le seul posé nous sera piqué par un plaisancier pas moins de quelques heures après sa dépose), cannes camouflées, bivouacs en retrait dans les bois...nous voilà d'attaque pour une session ninja...  Mr. Green
Tout vient à point à qui sait attendre... Img_0038Tout vient à point à qui sait attendre... Img_0036
Première nuit, les cannes ne pêchent pas mais cela ne nous dérange pas plus que cela...L'amorçage devrait mettre quelques poissons en confiance...Nous prenons un premier petit jaune pour fêter nos retrouvailles...et discuterons jusque tard dans la nuit.

Le lendemain à la pointe du jour, nous tendons enfin nos cannes. De grosses brèmes semblent avoir pris position de l'amorçage et trahissent leur présence par de nombreux marsouinages. Mais pas le moindre signe d'activité de nos chers cyprins.


Mercredi 25 Avril...
Ce matin, je me lève toujours rien... deux nuits, rien à l'horizon...pas bon! :suspect: hormis un gardon hors norme qui se piquera sur une de mes cannes esché d'une double 30 mm . :affraid:
Je regarde mon portable, il est 9h30, j'ai trop bien dormi. Mon regard se fixe sur la date...le 25 avril!! Mince, l'aniverssaire de ma femme!! cela fait deux ans de suite que je pars à cette date. Cette année au moins, j'y pense et lui passe un coup de fil ...vous imaginez la soupe à la grimace à laquelle j'ai eu droit l'an dernier en rentrant. J'avais vraiment oublié son anniversaire pour ne l'appeler que trois jours plus (trop) tard.
( nb: par ces lignes je tiens à la remercier de sa patience et lui redire que je l'aime...plus que la plus grosse de nos carpettes je vous rassure!!)

Retour à nos moutons...
Je decide de refaire un "tour" (en voiture car à pied...il me faudrai deux jours!!) du lac à la recherche du moindre indice de présence des poissons. Il ne me reste plus que deux nuits de pêche et si les poissons ne semblent pas vouloir venir à moi, il va nous falloir aller vers eux...je rejoind ma voiture à 4 km de notre poste. Je ne suis pas le seul à la recherche de ce signe de providence. Mes contacts au téléphone postés ailleurs sur le lac sont également capot. Je croise également un carpiste local capot depuis 48 h alors qu'il pêche un bon poste entretenu depuis 15 jours...Pas de quoi remonter le moral. Tout le monde se pose la même question...où sont donc passé ces poissons ? Il me semblent impossible qu'ils aient déjà tous gagner les frayères. Un ami qui vient de faire 24 heures dessus une zone potentiel n'a pas vu la moindre carpe non plus.
Sans indice supplémentaire et vu l'avancement de la journée, je rejoind Cédric resté sur notre poste pour y faire une nuit de plus. Vous savez ce que l'on se dit dans ces conditions...le fameux "çà va bien finir par renter"...Généralement, quand on se pose cette question; il est déjà trop tard et on est bien souvent assez mal barré.

Jeudi 26 avril...
Encore une nuit...capot! Il ne me reste que 24 heures sur le lac pour enfin toucher un poisson. A vrai dire, je commence à desespérer. C'est décidé, je bouge...mais pour aller où?
Le soleil se léve le lac est lisse comme un miroir. Debout sur un tronc j'avale un café et scrute à l'horizon le moindre signe d'activité. De cigarette en cloppe, j'attends et ne vois toujours rien. Tout à coup, je crois halluciner! Là devant moi dans 50 cm d'eau, alors que la cassure se trouve à près de 100 mètre du bord ( typique des lac landais...plage de sable fin en pente douce avec moins de 1m d'eau sur de grande distance), c'est bien une carpe!...une grosse en plus, qui s'en ira aussi discrètement quelle est venue vers la roselière à ma gauche.
Je suis maintenant face à un dilemme...bouger alors que je viens enfin de voir une carpe après 4 jours de pêche.
Je cours annoncer ma vision à Cédric qui dors encore. La tête dans le c..., il ne me croira qu'à moitié. Lui aussi avait en tête de bouger pour éventuellement revenir sur ce poste . Le veinard reste en effet une semaine de plus que moi sur le lac.
Avant de se décider, je passe un coup de fil à une équipe en place à l'opposé du lac. Et là, enfin la bonne nouvelle tant attendue. Ils viennent de toucher un poisson et ont vu de l'activité sur leur secteur. C'est les premiers signes qu'ils observent depuis quelques jours. Le léger refroidissement, l'averse et le vent qui semble enfin se stabiliser dans leur direction n'y sont certainement pas étranger. C'est décidé ont bouge...direction le poste de cette équipe qui part en fin de matinée...
Bateaux rechargés, déchargement, chargement voiture, 20 km plus loin...rebelotte!regonflage bateau redirection ce nouveau poste...tout çà en moins de 2h30!!
Rapidement, mes quatres lignes sont placés grâce à l'écho entre de superbes herbiers...mais surtout grâce au GPS et aux coordonées de spots productifs enregistrées par Cédric l'année précédente sur ce poste! Qu'en je vous disais que cet outils est bien plus qu'un gadget!
Cette fois ci, je pêcherai au spot...4 cannes, 4 spots, qui reçoivent chacun 1 kg de billes et deux poignées de noix tigrées. J'ai moins de 20 h pour enfin prendre un poisson. Je laisserai mes cannes tendues cette nuit. Cédric lui préfére ne pas prendre de risque. C'est vrai que nous sommes complétement à découvert sur ce poste et que les années précédentes, le garde local nous rendait toujours visite à la pointe du jour. Tant pis, je prends le risque; je ne peux me résoudre à avoir fais 6 heures de routes pour prendre une taule!!
Tout vient à point à qui sait attendre... Img_0039
Nous monterons l'abris à la tombée de la nuit...En attendant , nous profitons d'un magnifique coucher de soleil assis devant un dernier verre ...l'apéro de clôture de cette session. Nous traînerons jusque tard dans la nuit avant de regagner nos bedchair.


Dernière édition par le Dim 06 Mai 2007, 14:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Seb 16-69
Interné chez les fous
Interné chez les fous
Seb 16-69

Masculin
Nombre de messages : 2595
Age : 41
Localisation : Ailleurs en France...
Date d'inscription : 22/09/2006

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 05:23

suite....

vendredi 27 avril...

un bip , puis deux... sur une ligne placée à 250m, mais cela ne semble plus bouger. Je regarde ma montre il est deux heures. C'est juste le vent qui se léve pour souffler un peu plus fort.
Trois heures du matin....enfin , je n'ose pas y croire , ma centrale s'emballe. Je prend contact avec un poissons assez lourd. En raison des herbiers sur lesquels je sens ma tresse frotter, je monte dans le bateau pour finir le combat. Celui ci se terminera bien loin de la berge en raison du vent qui me pousse à la dérive. Je la vois elle est là dans la lumière de la lune qui me suffit pour épuiser une carpe trés massive. Je la monte dans le bateau et la pose sur le tapis de réception (toujours à bords du bateau). Elle fait 15 + ; je n'y croyais plus et enfin je viens de toucher mon premier poisson après 4 jours d'attente.
Tout vient à point à qui sait attendre... Img_0040
Malgrès le vent, pour être plus silencieux, c'est à l'électrique que je rejoind Cédric qui commençait à s'inquiéter de ne pas me voir revenir. Aussi content que moi, il m'aide à mettre cette carpe au sac et à retendre ma ligne précisémment, discrètement et sans repère...encore grâce au GPS. C'est hallucinant de précision. Je retrouve du premier coup mon herbier et une légère cassure.
Heureux enfin, je me recouche...un bip ...30sec plus tard, une série lente de bips me force au réveil. Mon écureuil est descendu lentement. Je ferre...rien, juste une masse lourde d'herbiers qui s'arrachent les uns après les autres. Je crois à une brême ou un gros gardon, mais c'est ma canne la plus loin; 250m eschée d'une double 30mm.
Après avoir pompé sur près de 200m, tout à coup, je sens un coup de tête, puis le "tas d'herbier" me prends une dizaine de mètres. Tas d'herbiers ou brême mon con!! c'est bien une carpe et une belle! Peu de temps après je glisse dans l'épuisette la carpe jumelle à celle qui se repose dans le sac à quelques mètres de là.
Je suis aux anges, deux poissons pour ma dernière nuit. C'était inespéré. Cédric commence à regretter de ne pas avoir pris le risque de frauder, mais il partage ma joie et sait qu'il va profiter de mon départ pour exploiter au mieux le poste.

Le jour se léve enfin et c'est avec soulagement que j'accueuille sa venue. La garderie peut toujours venir maintenant!! :lol; Et çà ne loupe pas...comme à son habitude le garde nous rend visite! Cédric me fait remarquer les sacs de conservations...nous discutons tranquillement avec lui. Un type trés aimable et tolérents envers les carpistes ...de jour seulement! Il est reparti sans avoir vu les sacs...ouf!
Nous pouvons commencer la scéance photo...depuis le temps que j'en rêvais de tenir à nouveau dans mes bras les carpes de ce lac.
Je relache la première et à peine 5 min plus tard alors que je prend un petit café...une de mes cannes redémarre. Après un combats puissant en bateau, cédric m'épuise une carpe qui ne nous est pas inconnue...14 kg environs,avec trois cicatrices sur un flanc.
Tout vient à point à qui sait attendre... Img_0043Tout vient à point à qui sait attendre... Img_0041
Nous terminerons la matinée par cette séance photo... Trois poissons en moins de 6 heures alors que l'on vient de se prendre une petite semaine de bredouille...je n'en demandais pas tant.
Je dois plier mes affaires pour rentrer...toujours avec cette amertume d'avoir manqué quelque chose. Pas de monstre pour cette fois ci; mais toujours de bons moments de partage dans un cadre magnifique. Voilà les valeurs qui me poussent au bord de l'eau. Même si je suis un pêcheur solitaire, en particulier en rivière, j'avoues qu'avec le temps, ces moments de bonheurs et de galères prennent toutes leurs dimensions que s'ils peuvent être partagé avec un ami ou ma femme qui parfois m'accompagne.
Cest ce que j'espère avoir fais avec vous en vous livrant ce récit (un peu long!)...vous emmener avec moi au bord de l'eau pour vous faire partager ces valeurs et moments qui me poussent et m'attirent toujours vers ces lieux où nagent les carpes géantes qui hantent mes rêves.
Tout vient à point à qui sait attendre... Img_0042
trinque


Dernière édition par le Dim 06 Mai 2007, 15:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MATHURIN Sylvain
Interné chez les fous
Interné chez les fous
MATHURIN Sylvain

Masculin
Nombre de messages : 6137
Age : 38
Localisation : Au bagne
Date d'inscription : 31/05/2005

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 09:10

Comme quoi rien n'est joué d'avance
Tu as su bouger au bon moment Clin s\'oeil
Bravo a toi !!!
Hola !
Revenir en haut Aller en bas
carpiste01
Cas désespéré
Cas  désespéré
carpiste01

Masculin
Nombre de messages : 482
Age : 38
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 24/10/2005

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 09:41

bien jouer seb jolie recit .
Revenir en haut Aller en bas
Rémi M
Interné chez les fous
Interné chez les fous
Rémi M

Masculin
Nombre de messages : 1179
Age : 44
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2005

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 09:51

Merci pour le récit, ça "respire" la pêche.....

Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliancepeche.net/
Invité
Invité



Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 09:59

Bravo beau poison et jolie recit
Revenir en haut Aller en bas
manu71
Interné chez les fous
Interné chez les fous
manu71

Masculin
Nombre de messages : 2935
Age : 28
Localisation : sur la terre
Date d'inscription : 18/08/2006

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 10:50

bien joué :thumleft:
magnifique recit et beaux poissons
Revenir en haut Aller en bas
http://thylakoide.over-blog.com/
Invité
Invité



Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 11:27

encore seb

jolie moment au bord de l'eau
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 12:55

Super recit bravo a toi !
Revenir en haut Aller en bas
Mr zoba
Interné chez les fous
Interné chez les fous
Mr zoba

Masculin
Nombre de messages : 13001
Age : 119
Date d'inscription : 19/04/2005

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 14:22

super récit seb , on s y croyait !

_________________
vaderetrosatanus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 14:35

superbe seb

tres joli recit
Revenir en haut Aller en bas
françois
Interné chez les fous
Interné chez les fous
françois

Masculin
Nombre de messages : 1279
Age : 37
Localisation : 30/13
Date d'inscription : 28/11/2005

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 14:53

Rémi M a écrit:
Merci pour le récit, ça "respire" la pêche.....

Bravo.

+1 merci !
Revenir en haut Aller en bas
Crazycarpe
Interné chez les fous
Interné chez les fous
Crazycarpe

Masculin
Nombre de messages : 1381
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/12/2006

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 15:24

Moi qui t'ai eu au tel mercredi, rien n'avais bougé, et bien tu tire bien ton épingle du jeu Bravo

Bravo jolie session peut etre a ce week end ...

A+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 16:20

la dernière photo est sublime, j'adore les barbillon de la carpe
Revenir en haut Aller en bas
excelssion
Cas désespéré
Cas  désespéré
excelssion

Nombre de messages : 288
Age : 43
Localisation : bourgoin jallieu
Date d'inscription : 26/11/2006

Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... EmptyMar 01 Mai 2007, 16:52

magnifique recit!!! la j'adore! merci beaucoup!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tout vient à point à qui sait attendre... Empty
MessageSujet: Re: Tout vient à point à qui sait attendre...   Tout vient à point à qui sait attendre... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout vient à point à qui sait attendre...
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sorti tout droit du plein rhone !!!
» Elle a su se faire attendre !
» Tout simplement, je tiens à vous dire : merci Hélène !!!
» Fauteuil Tout Terrain (FTT) motorisé - COCCINELLE
» Comment attacher un M5HR (ou tout VC à cadre poutre) ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Carp'River :: Accueil :: Le meilleur des récits CR'-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: